bg-header_green
bg-header_green
Menu

Psychologie des paris

Psychologie des paris

Vous vous êtes donné le défi de réussir dans les paris sportifs ? Apprenez les techniques, mais aussi travaillez votre mental, car le jeu n’est pas qu’une question d’analyse, de choix de pronostic, etc., surtout sur le long terme. Il existe une psychologie des paris sportifs qui vous permettra de contrôler vos impulsions pour ne pas commettre des actions irréfléchies. On fait le point.

Parier sur le long terme, contrôlez vos émotions

Que vous gagniez ou perdiez, un résultat de paris provoquera toujours des émotions qu’il est nécessaire de comprendre. Les émotions influencent votre esprit rationnel et ont la plupart du temps des effets néfastes sur vos choix. Vous devez en être conscient pour pouvoir évoluer.

Le sentiment de satisfaction, d’excitation et de puissance quand vous gagnez

C’est bon de gagner, personne ne vous dira le contraire. En remportant des paris, vous ressentirez de la joie et de l’exaltation, vous pourriez même vous sentir invincible. Tous les parieurs se sont considérés un jour comme le boss intouchable. Vous allez exposer à vos amis vos pronostics gagnants sur 1xBet et ceux-ci vous flatteront. Vous avez vu juste, vous avez saisi  l’opportunité et vous avez gagné. Il y a de quoi être fier ! Une seule victoire peut vous faire oublier toute une période de pertes précédente. Habituellement, on ne reconnaît que le positif lors d’une série de gains, sauf qu’il existe un effet pervers qui peut impacter sur vos futures prises de décisions.

Attention à ne pas tomber dans le laxisme, ou bien de devenir trop confiant et de prendre toujours plus de risque. Gardez votre rationalité et ayez toujours une réflexion mûre dans les séries de gains. Faites en sorte que vos paris restent lucides par la suite. Jaugez bien vos mises (les parieurs ont tendance à augmenter les enjeux dans une série positive). Soyez toujours rigoureux dans le suivi de vos paris et surtout de votre bankroll.

La frustration et la colère quand vous perdez

Tous les parieurs ont déjà aussi goûté au goût amer de la défaite. C’est autant frustrant que les échecs dans la vie quotidienne, surtout lorsque vous constatez que vous auriez pu vous faire énormément d’argent. Vous êtes en colère et ce sentiment ne disparaîtra pas de sitôt. Il peut même embrouiller vos analyses futures, voire vous amener à ne pas en faire du tout. Ainsi, vos pronostics seront mal évalués. Tôt ou tard, votre bankroll en subira les frais.

Ne vous focalisez pas trop sur vos paris perdus. Cela fait partie des règles du jeu – si vous n’êtes pas prêt à les assumer, ne commencez même pas, car vous allez morfler. Il y aura toujours des hauts et des bas dans la vie d’un parieur. C’est quasiment impossible qu’un joueur gagne 100% de ses jeux. Ne rêvez pas.

Les parieurs professionnels ont appris à accepter les pertes. Dans leur tête, ils savent que c’est une étape obligatoire, et que seuls ceux qui persévèrent vont être récompensés. Ils se concentrent sur un seul et unique but : être gagnants sur le long terme. Pour eux, les paris ne sont pas une activité à penser sur un instant T, au jour le jour ou sur un mois, mais sur tout un semestre, une année voire plusieurs années. Ils jouent suivant une stratégie et une discipline rigoureuses, avec des visions sur le long terme. Les pros voient dans les paris sportifs comme un investissement. Ils y consacrent un budget spécial. Ils peuvent perdre 5 ou 10 paris successifs, sans que cela obscurcisse leur raisonnement et leur psychologie. Il faut du temps pour apprendre à maîtriser les émotions, mais c’est une qualité indispensable pour réussir.

Conclusion

En somme, soyez conscient de comment vos émotions naissent et qu’est-ce-qu’elles génèrent sur vos prises de décisions. Les émotions sont innées chez l’homme, mais vous pouvez apprendre à les comprendre pour ne pas les laisser prendre le dessus sur votre esprit rationnel. Observez vos sentiments lorsque vous remportez un pari et en cas de perte. Examinez vos actions par la suite. Faites régulièrement une autoévaluation, non seulement de vos performances, mais aussi de vos comportements, de votre caractère, de votre capacité à rester calme dans les pires des situations. C’est une habitude à développer si vous souhaiter être gagnant sur le long terme. Pour être clair et concis, pariez toujours avec la tête, et jamais avec le cœur. Evitez dans ce sens de miser sur votre équipe préférée.

Dans tous les milieux sportifs, foot, basket, baseball, volley-ball, tennis, NFL, hockey, boxe, sports nautiques ou d’hiver, auto-moto, etc., il existe des communautés auprès desquels vous pouvez trouver des conseils pour évoluer dans les paris. Discuter avec les autres joueurs vous aidera à surmonter plus facilement les périodes difficiles. Si besoin, n’hésitez pas à contacter un expert pour déterminer vos problèmes techniques ou psychologiques et y remédier efficacement.

Actualités pertinentes