bg-header_green
bg-header_green
Menu

Bankroll initiale

bankroll initiale

Qui dit pari dit budget. Et c’est un fait : sans une bonne gestion du capital, vous ne ferez pas long feu. Il est facile de perdre de l’argent dans des actions non réfléchies lorsque vous vous laissez submerger par vos émotions. Dès le départ, il faut que vous vous prépariez psychologiquement et financièrement. Dans cet article, nous vous donnons toutes les cartes en main pour constituer votre Bankroll initiale.

Une Bankroll, c’est quoi ?

Le terme paraît très technique au premier abord, mais rassurez-vous, ce n’est pas si complexe que ça en a l’air. Une Bankroll, c’est tout simplement votre capital financier dédié aux paris sportifs. Dit autrement, c’est la totalité de l’argent que vous allez dispatcher sur vos pronostics. Comme lorsque vous fixez des budgets pour le loyer, les courses, les vêtements, etc., il est utile de définir une somme que vous êtes prêt à dépenser intégralement dans le jeu. Si vous perdez, il ne faut pas regretter, ou pire, que la perte vous mette dans une difficulté financière. Ainsi, il est fondamental que vous sépariez votre budget de paris de vos dépenses essentielles.

Par ailleurs, sachez que le pari sportif, comme tous les jeux d’argent, comporte des risques d’addiction. Les joueurs ont tendance à de miser toujours plus. Vous devez faire preuve d’autodiscipline pour que votre expérience ne devienne pas néfaste.

Une Bankroll, pour quoi faire ?

Premièrement, une Bankroll permet de limiter dès le début la somme d’argent que vous allez jouer dans les paris sportifs. Quand vous êtes fixé, il suffit de quelques notions de gestions pour réglementer et optimiser votre activité. Considérez votre Bankroll comme un outil pour gérer et surveiller votre budget d’une part, et pour observer l’historique et analyser le rendement de vos paris d’autre part. La taille de votre capital évoluera à mesure que vous jouerez. Il y aura des épisodes positifs et des périodes de pertes ou neutres.

Prenons l’exemple d’une Bankroll initiale de 1 000 euros. Si trois plus tard, votre solde augmente à 1 500 euros, cela signifie que vous avez réalisé une bonne performance. A l’inverse, si le montant a baissé à 500 euros, vous avez mal joué. Dans ce cas, vous devriez pendre du recul pour repérer vos failles afin de mettre fin à votre spirale négative.

Comment définir votre Bankroll initiale ?

La manière de fixer votre Bankroll initiale dépendra de différents facteurs.

  1. Examinez votre capacité financière

Comme dit précédemment, les jeux de hasard sont très addictifs. Vous pouvez rapidement perdre le contrôle. Vous devez être capable de vous arrêter dès que vous sentez que votre expérience tourne à la dégringolade. Le montant de votre Bankroll initiale dépend tout d’abord de votre capacité financière. La somme doit provenir des suppléments, et non de vos revenus normaux.

  1. Quelle est votre personnalité ?

Etes-vous de nature impulsive ? Est-ce que sous le coup de l’émotion, vous pourriez jouer de l’argent que vous ne pouvez pas ? Si oui, il est fondamental que vous révisiez votre psychologie avant de vous lancer. Dans les paris sportifs, il faut s’efforcer de rester lucide quoiqu’il arrive. Aussi alléchantes soient les offres, que vous soyez en bénéfice ou en perte, ne jouez jamais avec le cœur, mais toujours avec la tête.

  1. Evaluez vos capacités d’analyse

Vous devez être capable d’analyser un pari et de maîtriser le fonctionnement des cotes. Comprenez bien que chaque événement est unique et que les résultats ne seront jamais pareils. Le challenge consiste à réduire les risques de perte. Pour établir une analyse solide, exploitez vos connaissances sur le sport proposé ainsi que les conseils et explications des experts des sites de paris en ligne comme 1xBet.

  1. Le facteur chance

Comme tous les jeux de hasard, les paris sportifs incluent également le facteur chance. Peu importe vos analyses, il est impossible de prédire avec assurance les issues d’un match ou d’une course. Par exemple, qui aurait pensé que le FC Barcelone allait perdre avec 6 buts d’écart en demi-finale de la Ligue des Champions en août 2020…

Quelques montants à titre indicatif

Tout est une question de compromis entre le montant que vous êtes prêt à engager, votre manière de jouer et vos objectifs. Voici quelques estimations :

  • Prévoyez au minimum un budget de 100 euros pour entretenir une activité sur le moyen terme. Ce capital est suffisant pour votre apprentissage, tout en offrant un potentiel de gains, certes modeste, mais qui pourra satisfaire votre ego.
  • Investissez 1 000 euros ou plus, si vous avez déjà acquis de l’expérience et que vous souhaitez remporter des gains plus intéressants.

Généralement, les Bankrolls des parieurs se situent entre ces deux montants (souvent plus proche de la première marge). Comme vous l’imaginez sûrement, plus votre capital sera élevé, plus vos possibilités de gains augmenteront. Bien entendu, ces valeurs restent purement théoriques et ne vous sont présentées qu’à titre informatif. Selon vos envies, vous pouvez parfaitement investir moins ou plus. Pour terminer, sachez que si vous envisagez vous inscrire sur plusieurs bookmakers, votre Bankroll initiale sera le total des sommes que vous allez versées sur chaque compte.

Actualités pertinentes